Asie

Voyage en Ouzbékistan : quelles villes visiter ?

Bon nombre de bourlingueurs assimilent l’Ouzbékistan aux empreintes laissées par de grands conquérants tels que Genghis Khan, Alexandre le Grand ou encore Tamerlan. Cette contrée a en effet une histoire passionnante. Au fil du temps, plusieurs empires ont influencé le destin de ce pays et certains d’entre eux y ont édifiés des monuments exceptionnels.

Cette destination dispose de multiples adresses intéressantes où les globe-trotters pourront vivre des moments inoubliables comme Tachkent, la capitale. Cette dernière compte quelques recoins épatants à découvrir lors de son premier voyage en Ouzbékistan. On peut, par exemple, mentionner la partie ancienne de cette localité où les routards auront le plaisir de se balader à travers des ruelles pittoresques.

Les vacanciers qui souhaitent profiter d’une ambiance plus animée, quant à eux, ne manqueront pas de faire un tour au marché Chorsou. Ce lieu commercial est caractérisé par la convivialité qui y règne. C’est l’endroit idéal pour découvrir l’hospitalité ouzbèke.

Par ailleurs, l’ensemble Khazrati Imam mérite également une visite lors d’un passage dans cette ville. Il s’agit d’un complexe comprenant quelques constructions islamistes, à savoir les médersas de Barak khan et MouyiMouborak, ainsi que le mausolée de Kaffali-Shashiy et la mosquée Khasti-Imam.

Samarcande, l’incontournable

Samarcande est à ne pas omettre au cours d’un voyage à la carte en Ouzbékistan. Son territoire fut au fil des ans occupé par une multitude de civilisations (perses, chinois et arabes), c’est pourquoi elle accueille en son sein une large gamme de sites à découvrir.

On peut, par exemple, mentionner la place du Registan. Ce dernier était jadis un lieu où l’on échangeait des marchandises. C’était également l’endroit où les prisonniers étaient exécutés. Ceux qui sont amateurs de photographie seront invités à rejoindre cette attraction à partir de 21 h, lorsque cette place est illuminée et devient, de ce fait, plus photogénique. En outre, la mosquée Bibi-Khanum vaut également un détour lors d’une escale dans cette commune. Elle fut édifiée sous l’ordre de l’empereur Tamerlan en 1399.

Khiva, une adresse propice à la découverte

Khiva fait partie des plus grandes villes à découvrir lors de son voyage en Ouzbékistan. Cette cité est positionnée à l’orée du désert du Karakoum. Elle est située à une distance d’à peu près 40 km du fleuve Amou-Daria, en bordure du canal Palvan-Yap. En rejoignant cette localité, les routards seront conviés à s’adonner à diverses activités distrayantes.

Ils pourront, par exemple, partir à la découverte des monuments qui s’y trouvent, dont la forteresse KunyaArk. Celle-ci fut érigée entre les années 1686 et 1688. Sinon, la mosquée Ak mérite également de retenir l’attention des bourlingueurs. Ce bâtiment religieux impressionnera les visiteurs avec ses portes très bien ciselées.

Par ailleurs, ceux qui souhaitent avoir un aperçu de la richesse culturelle de cette contrée profiteront de leur passage dans cette commune pour se rendre dans la médersa de MoukhammadRakhime –Khan. Cette dernière fut édifiée en 1876. Elle dispose d’une bibliothèque bien fournie et quelques salles d’études.