Amérique du Sud

Itinéraire en Bolivie : Uyuni, Sucre et Potosi 

S’il y a bien un lieu à voir en Bolivie, c’est le Salar d’Uyuni. Il nous réserve plein de surprises. Mais lorsqu’on est sur place, il faut aussi en profiter pour visiter deux villes historiques de ce beau pays : Potosi, la ville minière et Sucre, la capitale constitutionnelle.

De la Paz au Salar d’Uyuni

La plupart des vols arrivent dans la capitale administrative de Bolivie, la Paz. Après quelques jours d’adaptation à cause de l’altitude, vous pouvez prévoir votre voyage au salar d’Uyuni.

Vous pouvez vous y rendre en avion (55 minutes de trajet) ou en train/bus. Cette dernière option est beaucoup moins coûteuse mais plus longue (8 heures en bus/train).

Quoi qu’il en soit, cela vaut le coup car vous pourrez admirer en arrivant le plus grand désert de sel au monde. Une étendue de presque 11000 m². Il y a 15000 ans, c’était un lac à cette place qui s’est évaporée et n’a laissé que le sodium. Lorsqu’il pleut, le sol devient un immense miroir et on peut y voir notre reflet. Les photos inoubliables sont garanties.

Mais la visite ne s’arrête pas là. Il y a d’autres choses à voir dans ce lieu comme :

  • Le cimetière de trains
  • L’île aux cactus
  • Les lacs colorés

Bref, vous ne le regretterez pas et pouvez ensuite poursuivre votre trajet vers une ville à proximité, Potosi.

Itinéraire en Bolivie : Uyuni, Sucre et Potosi 

D’Uyuni à Potosi

Potosi n’est peut-être pas la plus belle ville de Bolivie mais c’est certainement l’une des plus historiques. Pour vous y rendre, il faut environ 3 heures de route à partir du Salar, parfois plus s’il y a beaucoup de trafic. Vous trouverez facilement des bus ou des navettes pour vous emmener.

Potosi est la ville la plus haute du monde. Elle se trouve à environ 4700 mètres d’altitude. Cette ville minière était réputée pour ses mines d’argent. Lors de la colonisation au quinzième siècle, les espagnols se sont beaucoup enrichis grâce à cette ville.

Lorsque vous vous y rendrez, vous pourrez visiter la maison de la monnaie. C’est ici que la monnaie d’Amérique du Sud était fabriquée. Vous pouvez aussi voir le couvent Sainte-Thérèse où étaient envoyées les femmes dès le plus jeune âge. Arrêtez-vous aussi à l’église San Francisco très réputée.

Après une journée à Potosi (Il ne faut pas plus de temps), vous pouvez faire le chemin jusqu’à la ville de Sucre.

De Potosi à Sucre

Il faut environ deux heures de route et vous redescendrez fortement en altitude ce qui vous fera le plus grand bien.

Sucre est une ville très tranquille qui a conservé un style colonial avec des maisons très blanches, typiques de l’Espagne.

Elle possède 4 noms qui sont Charcas, La Plata, Chuquisaca et donc Sucre.

Si vous aimez les musées alors vous serrez ravis car il en existe plusieurs. Le plus connu est certainement « La Recoleta ». On peut y trouver plein de tableaux ainsi qu’une immense bibliothèque avec 20000 livres anciens.

Il y a aussi le château de la Glorieta à visiter absolument et qui se trouve à 5 kilomètres du centre. Il vous étonnera par son style.

Pour finir votre tour en Bolivie, vous pouvez aller faire un tour au parc Cal Orcko, qui est une grande réserve paléontologique.